Les 5 plus beaux villages à découvrir autour du monde

Osez sortir des sentiers battus, voyagez autrement, voyagez authentique, partez à la découverte des plus beaux et des plus charmants villages du monde.
Grâce au site easyvols.fr, vous pourrez préparer, organiser et même combiner la visite d’un ou de plusieurs villages à la fois.
Utilisé par plus de 75% des Français, il est l’un des meilleurs comparateurs de vols vous donnant accès à toutes les compagnies aériennes, et vous propose les meilleurs tarifs des billets d’avions.
Partons avec easyvol comparateur de vol à la découverte des 5 plus merveilleux villages du monde.

Collonges-la-rouge en France :

C’est un véritable rubis rouge entouré d’un écrin de verdure au cœur de de la vallée de Dordogne. Village médiéval aux ruelles étroites et de maisons-châteaux aux tours fortifiées, la maison de la sirène de détache clairement ainsi que l’église romane et son tympan lui confère un charme atypique.
Classé plus beaux village de France, sa couleur rouge est dû à la teneur élevée en oxyde de fer dans la pierre.

Chefchaouen au Maroc :

C’est un gros village situé au coeur des montagnes du Rif au nord-ouest du Maroc connu pour ses habitations colorées par les différentes nuances de bleu. La maroquinerie, le tissage ainsi que le tourisme sont les principales sources de revenus des habitants. Des allées abruptes et pavées, la médina, la casbah et la grande mosquée lui donne un charme exceptionnel.
Partez à la découverte des parages tel que la source Ras El Maa ou la forêt de Talassemtane.

Oia en Grèce :

Village blanc aux dômes bleus, Oia parait suspendu entre ciel, mer et terre. Situé au Nord-Ouest de l’île de Santorin en Mer Égée, ce village est constitué de maisons chaulées sculptées perchées sur de hautes falaises abruptes surplombant la célèbre caldeira du super volcan de Santorin. C’est la carte postale de la Grèce. Le village est relié au port par des escaliers et des chemins escarpés. En été, Oia passe de quelques dizaines d’habitants à quelques milliers de touristes, principalement des amoureux car, à cause de la beauté extrême de ses couchers de soleil, le village est devenu une destination romantique par excellence.

Shirakawa-go au Japon :

Composé initialement de 3 villages, Shiarakawa-go est situé au coeur des Alpes Japonaises dans la vallée de Shokawa dans la partie centrale de Honshu.
Classé patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1995, c’est un village pittoresque qui semble être sorti directement d’un décor de cinéma. Il est entouré de montagnes et de forêts très denses. Ses habitations traditionnelles ont des toits très pentus couverts de chaume.

Manarola en Italie :

Situé sur la côte Est de la Ligurie, c’est le village le plus emblématique des « cinque terre ». C’est un village pittoresque fait de hautes maisons style tour génoise très colorées, blotties les unes contre les autres et séparées par des ruelles étroites.
L’église Saint Lorenzo est le coeur du village. Vous pourrez déguster du poisson frais sur la place du port.
Surtout n’hésitez pas à arpenter le chemin de côte entre Manarola et le village voisin Riomaggiore, connu comme La via dell Amore.

Un bon comparateur de vol, garantit de succès

Si vous désirez comparer le prix des billets d’avion a la seconde près, Alibabuy est votre site. Il va comparer pour vous en quelques secondes des centaines de compagnies aériennes et ainsi vous serez en mesure de pour pouvoir accéder facilement à un vol pas cher avec Alibabuy.

Avec Alibabuy, le prix est claire et sans surprise désagréable, la transaction es bien détaillée et inclus les possibles surcoûts unis au payement par carte de crédit ou tout supplément sur les bagages.

Sur le site alibabuy.com, vous avez la possibilité de planifier toutes vos vacances, hôtels, restaurants, visites, location de voitures, etc.
En plus de vous bénéficier d’un vol pas cher, Alibabuy est une ressource inépuisable de bonnes affaires pour de vacances inoubliables. Grâce à Alibabuy, vous pourrez voler vers un des aéroports le plus proche de Meyssac, il y a quatre aéroports à vous de choisi celui qui vous convient le mieux :

1. Brive–Souillac Aéroport à 14.9 kilomètres
2. Aurillac – Tronquières Aéroport à 61.7 kilomètres
3. Bergerac Dordogne Périgord Aéroport à 94.6 kilomètres
4. Rodez–Aveyron Aéroport 96.4 kilomètres

Randonnées autour de Collonges la rouge

1. Le Canal aux Moines et les ruines du Monastère Féminin

Quoi de mieux que de se promener un jour ensoleillé et découvrir cet impressionnant monument construit par les Moines d’Aubazines au XIIe siècle. Il s’agit d’un chef-d’œuvre qui coupe la respiration. Cette belle randonnée, vous éblouira avec la visite des ruines du Monastère Féminin d’Aubazines.
Le canal aux Moines coule tout au long d’une belle colline pour enfin verser ses eaux dans un réservoir situé dans l’abbatiale. Naguère, la chute d’eau du canal avait comme objectif de mettre en marche le moulin du monastère.
Le monastère des femmes du Coyroux.

Malheureusement de l’´édification datant du XIIe siècle, seuls quelques pierres et ruines, nous rappellent qu’il y avait autrefois une église. La rivière du Coiroux, nous offre une fraicheur et une vue pleine de beauté tout au long de notre randonnée, les ruines de ce monastère féminin apparaissent soudain devant nos yeux qui notre promenade commence à l’abbaye, en suivant après le chemin d’anciennes maisons pour finir en passant par les cascades du Coiroux

2. Les trois moulins de Venarsal

Petite promenade dans les alentours de Brive et de Malemort en suivant le doux ruissellement des nombreuses petites rivières qui finissent leur voyage au Barrage de la Couze. Au long de la randonnée, vous pourrez découvrir trois anciens moulins, ils ne sont plus utilisés mais son un vrai bijou qui rappelle les temps passés. Au Moulin de Peyrugues, vous trouverez un bel emplacement avec un joli ruisseau, des tables et banc sont disposés pour les visiteurs. De nombreux arbres font de ce lieu un vrai oasis de fraîcheur les jours d’été.

3. Le Canal aux Moines, l’Ermitage et le Cromlech du Puy de Pauliac

Les Moines d’Aubazines au XIIe siècle, ont travaillé dur pour réaliser ce magnifique travail de construction que vous découvrirez lors de votre randonnée. Pour les amants de l’histoire antique, très antique, en vous promenant, vous aurez l’occasion de voir un dolmen, un petit « hameau » en pierre sèche qu’un ermite a construit il y a bien longtemps. Plus loin lors de votre balade voua arriverez au lPuy de Pauliac avec sa table d’orientation et son Cromlech.

Le Cromlech , que vous verrez situé au nord-est du Puy de Pauliac, se trouve pratiquement au sommet. Il est placé sur une petite surface plane, près d’une descente vertigineuse. Le dolmen de Rochesseux est un dolmen sans trop de prétention, il est érigé avec deux orthostates et une grande pierre plate comme un chapeau ou couvercle.

La Russie est bien le plus grand pays du monde.

Votre expérience de la Russie dépendra essentiellement des régions que vous visiterez. Si notre site Internet peut vous permettre de faire un choix parmi les multiples possibilités existantes, le présent article devrait également vous aider à planifier votre voyage. En bref, si vous vous intéressez principalement à la culture et à l’architecture de la Russie, si vous tenez à votre confort, limitez vous de préférence à la Russie européenne, c’est à dire à la région située à l’ouest de l’oural. En revanche, si vous êtes prêt à voyager à la dure et souhaitez découvrir les grands espaces naturels du pays, ne résistez pas à l’appel des vaste étendues de la sibérie et de l’extrême-orient russe. Même si vous jetez votre dévolu uniquement sur la Russie européenne, n’oubliez pas que cette région et plus grande que n’importe quel pays européens puisqu’elle s’étend de la toundra de la zone arctique jusqu’au sommet du Caucase, les plus hautes montagnes d’Europe, 3000 kilomètres plus au sud. Pensez à votre visa pour la Russie

Entre ces extrêmes se situent les deux plus belles villes de Russie, principales attractions touristiques du pays : Moscou et saint- pétersbourg. C’est là que les tsars régnèrent, que le plus grand état communiste au monde naquit, une architecture russe singulière se développa et que l’église orthodoxe russe s’épanouit. C’est là aussi que la Russie moderne est la plus visible, on y trouve des hôtels, magasins et restaurants flambant neufs et une vie nocturne animée. Pourtant, à quelques centaines de kilomètres de ces deux métropoles, des dizaines de villes et villages conservent la beauté intemporelle des doux paysages et de la culture rurale russe.

Inutile de se rendre jusqu’en sibérie pour trouver des espaces sauvages. Au-delà de Saint-Pétersbourg, dans le nord de la Russie européenne, d’immenses régions inhabitées de forêts, lacs, marécages et toundra attendent les amateurs de plein air. Parmi les sites les plus touristiques, citons : les îles Kijy et leur superbe architecture ancienne en bois ; les vénérables églises et monastères de Vologda ; et la charmante ville natale du père noël russe, « Died Maroz » (le grand-père de gel), Veliki Oustioug.

Près de Moscou, la Volga coule vers l’est, puis oblique vers le sud jusqu’à la mer Caspienne. Grande voie navigable de Russie, elle relie quantité de villes d’importances historiques ou actuelles, dont yaroslavl (cité majeure du célèbre anneau d’or). Nijni-Novgorod, Kazan, Volgograd et Astrakhan. De nombreuses minorités ethniques, dont les croyances religieuses vont de l’islam au bouddhisme en passant par l’animisme vivent dans le bassin de la Volga ou ses environs. Elle témoigne de la proximité de la Russie européenne avec l’asie et de son passé d’invasions, de migrations et d’échanges culturels.

Formant une barrière peu élevée entre la Russie européenne et la Sibérie, l’Oural s’étend du Kazakhstan, au sud, à la mer de Kara (océan arctique), au nord. Le relief est propice à des randonnées, des descentes en rafting. La région comporte également des villes au riche passé, comme Iekaterinbourg, et la principale station de ski de Russie, Magnitogorsk.

L’autre grand cours d’eau de la Russie européenne, le Don, prend sa source près de Moscou, puis coule vers le sud avant de se jeter dans la mer d’Azov, près de Rostov sur le Don, porte d’entrée du Caucase du nord. Plus au sud, au bord de la Mer Noire, le littoral de Sotchi est parsemée de stations balnéaires qui attirent des hordes de touristes russes pendant les vacances d’été. Vers l’est, les steppes du Kouban font partie des immenses plaines onduleuses qui s’étendent jusqu’en Mongolie. Le Caucase, magnifique chaîne de montagnes peuplées d’une incroyable mosaïque étnique, s’élève à la frontière sud du pays. Nombre de ces peuples n’ont été soumis par la Russie qu’au 19e siècle. Aujourd’hui, certains s’opposent entre eux ou à la Russie dans de tragiques conflits, ce qui interdit le tourisme dans plusieurs zones de la région.

Les images traditionnellement associés à la Sibérie et à l’extrême-orient russe, camps de prisonniers, exilés, zones désertiques et gelées, sont tout sauf attrayantes. Beaucoup d’occidentaux sont donc très surpris de découvrir que les étés sibériens peuvent être très chauds que des « raves parties » sont organisées sur les plages de Novossibirsk, que d’excellents restaurants ont ouvert dans la plupart des villes, et que le glacial mois de mars constitue la meilleur période pour une visite, puisque les lacs et fleuves gelés se transforment alors en voies carrossables.

Certes, la région a un passé tragique. Utilisée par les tsars, puis par le régime soviétique pour se débarrasser des éléments indésirables, elle a d’abord hébergée des criminels, puis des dissidents politiques, des personnes à la richesse douteuse, des religieux, des citoyens farouches de peuples insoumis et, finalement, presque n’importe qui sans aucune raison. L’écrivain Maxime Gorki a exprimé la terreur qu’inspirait la Sibérie dans le pays lorsqu’il la décrivit comme « une terre de chaînes et de glace ».

Encore aujourd’hui, les récits de voyages en Sibérie décrivent d’incroyables odyssées et de fascinant voyages ou l’on observe sans fin la taïga défiler depuis le cocon d’un wagon du transsibérien. En exagérant les difficultés d’une exploration libre de la Sibérie, pour un meilleur effet littéraire, ces récits à moitié réalistes ont poussé les touristes a opter pour une traversée expresse de la région.

Un brumisateur d’intérieur : concept et avantages

Les coups de chaleur se font de plus en plus fréquents et vous devez rester enfermé à la maison. Il commence à faire chaud et l’été n’est pas encore arrivé ! Pourtant les fortes températures peuvent être un danger pour toute la famille, surtout pour les personnes âgées et les enfants. Pour préparer cette saison, pourquoi ne pas vous procurer un ventilateur brumisateur d’intérieur ?

Qu’est-ce qu’un brumisateur ?

Le brumisateur est un appareil qui va diffuser de petites gouttelettes d’eau dans l’atmosphère sans pour autant mouiller le sol ou le mobilier. Il permet d’offrir à votre terrasse, votre jardin ou à une pièce de la maison un rafraîchissement agréable sans craindre la canicule ou la chaleur ambiante. Le brumisateur est composé de plusieurs éléments, dont la rampe et ses buses qui seront raccordées à un tuyau d’arrosage ou à une arrivée d’eau.

Les gouttes vont absorber les calories présentes dans l’air et apporter de la fraîcheur dont vous aurez besoin. Cet effet se produira seulement quelques secondes après avoir allumé votre appareil.

Toutefois, ils ne consomment pas beaucoup d’eau et sont donc très économiques.

Le ventilateur brumisateur

Ce modèle est un dérivé du brumisateur classique et peut être utilisé en intérieur comme en extérieur. Les minuscules gouttes d’eau qu’il produit vous procureront instantanément une fraîcheur immédiate. En plus, vous pourrez sentir une légère brise apportée par le ventilateur. Le ventilateur brumisateur peut rafraîchir votre intérieur de plus de 6°C environ.

 

Les avantages du ventilateur brumisateur

Sur les terrasses de certains établissements de restauration ou les cafés, vous avez surement déjà dû voir ces ventilateurs spéciaux. Lors des saisons estivales, ils sont de plus en plus appréciés par les propriétaires comme par les clients. Ce type d’appareil est également idéal pour rafraîchir le salon, une chambre ou une autre pièce de votre maison.

Comparé à un brumisateur sous forme de rampe de buse, le ventilateur a pour avantage d’être transportable d’un endroit à un autre. Vous souhaitez obtenir un léger souffle d’air dans votre salon après avoir travaillé plusieurs heures dans votre bureau ? Aucun problème, cet appareil n’est pas plus lourd qu’un ventilateur normal.

Chef d’entreprise, vous pouvez installer ce ventilateur brumisateur dans les pièces à vivre ou dans les bureaux pour assurer la performance de vos collaborateurs. De cette façon, la chaleur et la canicule n’auront aucun impact sur ces derniers et ils pourront toujours se concentrer sur leurs travaux respectifs.

Vous êtes un restaurateur et vous ne disposez pas de terrasse ? Utiliser un brumisateur d’intérieur vous permettra d’attirer encore plus de clients. En plus de leur servir à manger, vous pourrez leur donner un moment de répit face à la canicule et à l’extrême chaleur de l’extérieur. Ils vous seront reconnaissants de votre initiative pour les mettre à l’aise dans votre établissement.

La plupart de ces appareils 2 en 1 offrent la possibilité à leurs propriétaires d’utiliser la fonction ventilateur et brumisateur séparément. La présence des roulettes peut aussi être un avantage qui permettra ensuite le déplacement de votre ventilateur brumisateur d’intérieur facilement.